Les actions menées par l’Agence de l’eau Adour Garonne nous emmènent dans le développement durable. En vrai!

16/04/2014 18:08

Extrait de l'article de Touléco que vous retrouverez ici :

"Si l'Agence de l'Eau lutte pour la démocratisation des ressources en eau, c’est pour être au service des territoires et de leur développement. Et elle le poursuit au sein de sa structure témoigne le directeur Laurent Bergeot. « L’engagement du personnel de l’Agence en matière de Développement Durable est réelle, je la vois s’exprimer chaque jour. Dans ces conditions, notre plan d’administration exemplaire a pour vocation d’organiser nos initiatives et rendre visible notre engagement. Au-delà de ses interventions dans la cadre de la politique de l’eau, c’est aussi comme cela que l’Agence affirme son rôle incontournable dans le développement économique et durable des territoires »

C’est ainsi qu’une initiative d’un petit groupe du personnel de l’Agence portant sur l’économie du papier a été reproduite à grande échelle dans le cadre d’un plan d’action environnemental, avec notamment l’entreprise d’insertion par l’emploi Greenburo. En 2003, raconte Xavier Etchart, l’Agence rebondit sur l’élargissement de l’offre des transports urbains pour faciliter les moyens de transports alternatifs de ses salariés, et met en place un PDE, en partenariat avec Tisseo. Après l’obtention de la certification 14001, Adour Garonne cherche à réaliser un entretien écologique et social de ses voitures de fonction. Synethic lui ouvre les portes de la Scop Net Sol Eco, et de Sineo. Pour Xavier Etchart, « l’Agence évolue alors vers un vrai développement durable, avec toutes ses branches, dont cette partie sociétale. Grâce aux conseils de Synethic, nous avons trouvé le moyen de faire. » L’Agence adhère au pôle de compétences, et fait partie du conseil d’administration. « Nous cherchions à inscrire les actions vertueuses du développement durable dans les critères de sélection dans un total respect du code des marchés publics. »

Ce sera chose faite demain. Avec Synethic, et Toulouse Metropole Emploi, l’Agence peut projeter la construction d’un nouveau bâtiment sur son site, qui sera en partie réalisé grâce aux 1700 heures d’insertion intégrées dans les appels d’offre. Avec l’assurance pour Xavier Etchart que « Toulouse Métropole Emploi va également s’assurer de leur mise en oeuvre, et aider les entreprises à trouver des solutions pour nous répondre. » 
C’est certainement là le message que veut faire passer l’Agence de l’eau : l’homme a l’aptitude à dénicher le développement durable, là où il se trouve."

Précédent